mardi 10 septembre 2013

Mais qui fait l'homme?



Oui pasque le vrai danger que l'on court actuellement n'est pas du tout le conflit Syrien, qu'on se le dise.

< Edit> Sinon, il y a cette merveilleuse vidéo à regarder avec un seau à côté, quand même, on ne sait jamais. < /Edit>

13 commentaires:

  1. Ok. Mais la quelle de vous deux pête au lit ? ça compte triple (et d'ailleurs c'est ce point qui a départagé la question dans mon couple : entre mon copain et moi, c'est moi qui fait l'homme)

    Au plaisir de refaire un ptit billard bourré avec vous, les moufs !

    RépondreSupprimer
  2. C'est une question ardue, car elle fait les plus bruyants et moi les plus odorants...
    Mais c'est sûr que c'est moi qui fais l'hômme, je la laisse gagner par galanterie, tavu.
    Ou peut-être fait-elle l'hômme, et me laisse-t-elle croire que je la laisse gagner par galanterie par galanterie?

    En tout cas, à l'occase pour une revanche, ouais, carrément!

    RépondreSupprimer
  3. Pour un résultat un peu comme ça donc ? http://golden-trash.tumblr.com/post/60866616399

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah, un peu effrayant, mais oui.

      Supprimer
  4. merci.j'ai ri, j'ai trouvé ça trés bien dans le rythme, le sujet tout ça....ok j'ai bu. mais merci quand même. La bd trop bien gratos, ça tue.

    RépondreSupprimer
  5. Vas-y vos commentaires sur le pet mon fait vomir je me retire un point. Je ne vous remercie pas! (Et l'option "seuil" de Toshop c'est trop gurly pour que tu t'en serves? Bravo.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pas photoshopper, ça être trop temps et tout niquer beau couleur papier bloc brouillon Hema.

      Supprimer
    2. Toi arrêter tipex alors, et préférer assument rature propre à la règle. Cela mieux, non?

      Supprimer
    3. Nan mais les repentirs sont ce qui donne un côté poétique à toute oeuvre : dans 100 ans, des historiens de l'art tarés passeront ces fichiers .jpg aux rayons X!

      Supprimer
  6. Très marrant :D mais aucune de vous deux ne se vante de porter le gode ceinture et de pourrir le chatte de l'autre. Je crois que c'est disqualifiant pour faire l'homme. Bisou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah, je reconnais-là ton élégance naturelle et cette fascination insondable pour la bite que tu partages avec Maadiar!
      Je pense qu'au cas échéant, nous alternerions les rôles, c'est là notre privilège. On n'fait pas trop dans le gadget, ceci dit, mais si tu as des modèles à nous recommander qui t'auraient apporté grande joie, n'hésite pas à en faire une petite bédé à la Erika Moen, hein!
      Bisou.

      Supprimer
    2. "Pourrir le chatte de l'autre"? Putain je n'aurais jamais écrit ça, plus "lutiner, ou fouiller tendrement la chatte". Enfin c'est l'idée. Et tu as raison, moi, et peut-être Madet, on est des genre de toupies, des trucs qui tournent en rond sans trop servir à rien mais toujours avec la bite au centre. Comme un axe. Et on entend des rires dans le vrombissement.

      Supprimer
  7. Ah Ah... J'ai un peu décroché au 4e round, mais le rythme global est assez bon. Bravo.
    L'autre jour, j'ai bien fait rire ma copine en lui disant pompeusement que son rôle était de faire la vaisselle, étant donné que je ramène l'argent à la maison (en fait, elle gagne 3 fois mon salaire). Les clichés ont au moins cet intérêt de pouvoir donner lieu à des blagues (comme cette BD)...

    RépondreSupprimer