dimanche 28 octobre 2018

La zonzon, c'est toujours de la merdre (25 heures de la BD 2018).

Hello, voici mes pages pour les 25 heures de la BD de cette année!

Thème : Échapper à Hadès

Contrainte : Deux pages doivent se refléter

PS: Mon chat va bien. Allez en prison.


(Sinon ptêtre que je reviendrai à cette thématique de la prison sans la contrainte de temps pour approfondir davantage, mais en attendant, lisez ça:

et matez ça et ça. )

Edith: Tiens, au fait, le Génépi a commencé à vaguement se politiser et, pouf, s'est fait sucrer sa thune, mais quelle (bonne) surprise! Tout va bien, en zonzon, vous dis-je, à vous les studios.

vendredi 5 octobre 2018

jeudi 4 octobre 2018

Contremanif!!!


Pour souvenir, les shitstormtroopers sont les personnes qui m'ont sciemment enfoncée ces dernières trois années dans le cadre de la shitstorm (remontez la chronologie du blogue). Trois, une belle moyenne, à laquelle je vais devoir m'habituer I'm afraid.

PS, sur la PMA, n'oubliez pas d'écouter la super série d'Adila Bennedjaï-Zou sur france Cul !!!

mercredi 3 octobre 2018

La vie est sale et met en panique.

Misheard lyrics. Je pensais que "nique le CSA" était "mais tu l'sais ça", et aussi que c'était "et pas d'justice, surtout si tu baises pas". Donc oui, je me permettais à 13 ans de présumer de la vie sexuelle de Suprême NTM. "Je chronique la vie et ça les met en panique" c'est quand même vachement moins bien que ce que je croyais.

dimanche 30 septembre 2018

Les féministes qui savent pas dessiner.

Cliquez l'image pour aller chez Emma, du coup! Passez aussi chez Tanxxx.

Edit : hannnnnnn la bitarde, j'ai oublié de vous dire que si vous kiffez les féministes qui dessinent pas bien, vous devez AB-SO-LU-MENT lire ceci: c'est pas traduit mais pas ben compliqué.

Oh, et Liv Strömquist, of course, qui dessine comme un pied d'enfant, environ.

J'en étais, j'en reviens.

Ce titre est bien entendu un clin d'oeil amer bien qu'amical au lieu qui a bien malgré lui été au coeur de ma shitstorm. Paradoxalement, depuis plus de deux mois que j'avais dessiné et perdu ces chats à colorier, ma position se rapproche davantage d'un "J'en Reviens, mais J'y Reviens".

Et big up à Valérie Lagrange, qui n'aime pas plus les étiquettes que moi, et fait rimer quatre fois "place" avec "place".